FABRIZIA BARRESI

Sonorisations originales et coaching vocal


Fabrizia Barresi est compositrice, chanteuse, improvisatrice et chercheuse vocale. Du coaching d'acteurs à la direction et la création musicales, elle a établi un lien profond avec le théâtre et le cinéma au fil de nombreuses collaborations avec metteurs en scène, réalisateurs et comédiens. Italienne bilingue, elle est née à Rome, habite maintenant à Paris, et se produit en Europe et aux Etats-Unis. Elle a dirigé pendant quinze ans le Cours de Voix et de Techniques d’Improvisation auprès de l’Académie Nationale de Jazz à Sienne, en Italie, et a enregistré plusieurs cds avec des ensembles divers, du duo à l'octette contemporain et au big band. Elle se produit souvent dans des performances d’improvisation vocale en collaboration avec des physiciens quantiques, biologistes et médecins italiens pendant leurs conférences scientifiques. En Septembre 2013 elle a présenté sa conférence-performance “Multi-Lingualism As A Source Of Inspiration” au Black Vocality Symposium à Chicago (Center for Black Music Research). Elle est actuellement en train d’écrire un livre sur les mécanismes de la découverte des techniques du ton et du timbre et sur l’utilisation de la voix en tant qu’instrument cognitif de son propre corps, de l’espace et de la communication.

 

"À Rome, j'habitais à deux pas de Via Margutta et je rencontrais souvent Federico Fellini dans le quartier : le regard toujours pénétrant sous son grand chapeau et profondément immergé dans son écharpe comme dans ses pensées, il s'en allait à pied sous le beau ciel romain, et nous croisions nos pèlerinages créatifs au gré des ruelles, des églises et des ponts sur le Tibre... Je n'oublierai jamais le silence qui s'était fait le jour de la mort, juste quelques mois après la sienne, de sa femme Giulietta Masina, dans la petite rue si colorée qu'est Via Margutta, toute pleine de monde et pourtant comme soudain inhabitée. Travailler avec Nina Karacosta sur ce très beau texte de Pierrette Dupoyet est aussi pour moi un voyage dans mes souvenirs personnels, si pleins de soleil et de douce mélancolie..."